Le blanc sous toutes ses formes

@les_penates_home

Que ce soit pour les éléments de décoration ou pour les murs, je voue une passion pour le blanc. Parce qu’il a un côté « simple », élégant, pur, inclassable, insaisissable aussi, je le retrouve dans toutes mes créations, que ce soit dans mes créations « papier » ou dans les Maisons.

En décoration, c’est une couleur, il donne l’équilibre et leurs beautés à toutes les autres. Ni chaud, ni froid, il s’adapte à tous les styles, et se décline de mille façons, et peut même avoir un effet magique sur une pièce. Base intemporelle d’un décor, il s’invite dans les maisons avec toute sa sérénité et son élégance pour donner une ambiance douce et intemporelle. Il réfléchit lumière tout en laissant les décors s’exprimer, le moindre détail prend alors toute sa valeur. Il a cette liberté qui permet toutes les fantaisies. Indémodable, on l’associe souvent à la pureté, paix, sagesse, innocence, divin, le fend shui lui préférera le blanc cassé, il crée un univers propre à chacun en laissant s’exprimer les éléments de décor.

★ Pour l’harmoniser
Le blanc se marie merveilleusement bien avec le bois, le béton et toutes les matières naturelles qu’il sublime. Il s’accommode de toutes les tendances. On peut y superposer des textures, jouer avec du mobilier design et de différentes époques, ils sublimera tous les détails.

Choisir sa peinture blanche

Toutes les pièces peuvent être peintes en blanc, mais attention de bien le choisir
Si certaines couleurs sont énergisantes ou calmantes, le blanc, lui, n’a aucune réelle influence sur notre comportement. Il n’est ni relaxant, ni dynamisant, mais j’aime l’étendu des ses pouvoirs.

Mais comment choisir son blanc, me demandez-vous souvent :
Alors, sur le papier, on distingue souvent 2 types de blanc, le blanc 100% et les faux blancs que l’on distingue par les blancs chauds (avec une teinte de rouge, de jaune) et les blancs froids (avec une teinte de bleu, de vert). Le blanc chaud créait une ambiance apaisante et confortable, le blanc froid quand à lui, s’utilise généralement dans les pièce remplies de lumière.
Mais personnellement, j’aime encore me fier à mon ressenti dans cet exercice et imaginer un savoureux mélange de blancs sur les murs et boiseries y compris sur le plafond en allant même jusqu’aux meubles, pour mettre en valeur les volumes. Quitte à brise les codes, j’utilise le « total color » (murs et plafond) et ce même avec une teinte foncée pour créer des espaces dédiés.

Et pour les finitions : Mat, mat velouté, satinées… Même si le blanc mat a tendance à absorber la lumière et masquer les petits défauts, il est aussi très salissant, à utiliser de préférence pour les plafonds – le mat velouté (mon préféré) s’utilise dans toutes les pièces et se nettoie, il enrobe les volumes, captent la lumière et donnent de la chaleur aux espaces, le satiné, quand à lui, fait ressortir les moulures, les boiseries, à utiliser pour les portes et boiseries, par exemple.
Attention aux peintures trop brillantes, qui ont tendances à jaunir

Mon conseil : Même si vous avez un coup de coeur sur une inspiration, faites des tests (aujourd’hui de nombreuses marques proposent des échantillons) pour vérifier quel blanc convient à votre espace. Sur un carton, passez 2 couches et observez la zone test sous plusieurs éclairages, car la luminosité change énormément la teinte en fonction de la journée et selon l’orientation de votre pièce (N, S, E, O).

Le fameux « Blanc de Meudon »

@les_penates_home

C’est le nom de la teinte de chez @argilepeinture que j’ai utilisée sur la Maison qui a donné naissance à @les_penates_home . Tel un coup de foudre, dès que je l’ai vu, je l’ai aimé.
En amour donc pour cette teinte, je me suis amusée à l’utiliser sur l’ensemble des portes et boiseries de maison, mais aussi sur des détails, des meubles, etc… en finitions satinées ou mat.
Dans l’entrée, avec un sous bassement satiné et les murs et plafond mat pour créer un jeu de lumière avec les finitions, sur toutes les boiseries, cette teinte m’a accompagné tout au long de la création de la Maison. Et dans ce lieu baigné de lumière, a joué sa parfaite fonction d’évoluer selon les moments de la journée.

☆ Connaissez-vous l’origine du Blanc de Meudon
Poudre fine à base de craie, son origine est ancienne puisqu’il existe depuis la Renaissance. Argile sous forme de poudre, il provient de carrières de craies de Meudon, en région parisienne. Au fil du temps, son utilisation est devenue de plus en plus rare, mais son efficacité n’a, quant à elle, pas pris une ride. Employé comme pigment dans la fabrication de peinture, il peut servir de primaire d’accroche pour les murs avant la peinture, mais aussi d’enduit pour les poutres qu’il protège et colore en blanc, on l’utilise sur les vitrines pour la décorer ou la calfeutrer, et mélangé à de l’eau, il est idéal pour l’entretien de la maison, il redonne notamment de l’éclat à tout un tas de surfaces et matériaux.

★ Astuce :
Créer un badigeon avec du blanc de Meudo, il suffit de :
Mélanger 3l d’eau à 5kg de blanc de Meudon, et 500g de poudre colle à papier peint à 8l d’eau. Mélanger le tout et vous obtiendrez un badigeon très couvrant qui s’étale très facilement à l’aide d’un pinceaux large à badigeon par exemple.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :